Superviseur/Gérant de cuisine

Postes à combler

Nature du travail

Le superviseur de la cuisine planifie et dirige les activités liées à la préparation et à la cuisson des mets du menu, et accomplit les mêmes fonctions que les cuisiniers.

Tâches principales

Le/La titulaire :

  • Planifie et dirige les activités liées à la préparation et à la cuisson des aliments
  • S'assure que la qualité des aliments se conforme aux normes
  • Évalue les besoins et le coût des aliments
  • Évalue les besoins et le coût de la main-d'oeuvre
  • Supervise les activités des cuisiniers et du personnel de la cuisine
  • S'assure de maintenir un bon environnement de travail
  • Recrute et embauche du personnel en collaboration avec le gérant ou le franchisé
  • Explique les nouvelles recettes et le fonctionnement d'un nouvel équipement au personnel de la cuisine
  • Commande les aliments et les vivres
  • Montre aux cuisiniers comment préparer, cuire, garnir et présenter les mets
  • Exécute toutes autres tâches requises par le gérant ou le franchisé

Exigences

Ce type d'emploi requiert 1 à 2 années d'expérience à titre de cuisinier ou de chef de cuisineUne capacité à saisir les faits, un esprit analytique, une facilité avec les chiffres et une habileté à prendre des décisions sont exigésUn esprit d'équipe, de la collaboration, du leadership et de bonnes aptitudes à communiquer sont requisLa confiance en soi, l'intégrité, la résistance au stress, une personnalité dynamique, de l'énergie, de l'autonomie, de l'initiative, de la disponibilité, de la flexibilité et un accent mis sur la qualité et l'organisation sont exigés

Conditions de travail

L'horaire de travail est généralement préétabli et il peut y avoir du travail supplémentaire à l'occasion. L'horaire varie selon les postes, le travail de jour, de soir ou de fin de semaine. Le travail de soir est fréquemment requis, de même que les fins de semaine et les jours fériés. Le travail est plutôt intense à l'heure des repas. L'environnement de travail est bruyant et on peut exiger de maintenir un rythme de travail. Il existe des risques de coupures, d'écorchures et de brûlures. Du travail de bureau peut être requis à l'occasion.